dans Couleurs, Tests

La couleur est la base du bon goût vestimentaire. Si vous la maîtrisez, vous avez déjà parcouru la moitié du chemin !

Vos vêtements attirent indéniablement le regard sur votre visage. Toutes les couleurs que vous portez près de lui ont une très grande influence sur votre expression. D’où l’intérêt de constituer la palette de vos meilleures couleurs, celles qui vous illuminent, vous rajeunissent et parlent de vous avec authenticité. Elles ont un rôle très positif dans votre communication non-verbale. Elles vous apportent aussi de l’énergie et un puissant rayonnement que vous transmettez à votre entourage. C’est dire la puissance de la couleur !

Porter vos meilleures couleurs naturelles permet de mettre en avant votre personnalité et d’avoir un style qui vous est propre. N’oubliez pas, vous êtes uniques !

La dernière fois, je vous ai présenté la classification des couleurs qui est essentielle pour comprendre le test colorimétrique que je vous ai préparé. En effet, grâce à la relation de la classification des couleurs avec les coloris humains, vous allez pouvoir déterminer quelles sont les couleurs dominantes de votre palette.

Pub Kenzo

Mon test est composé de deux parties. Aujourd’hui, vous allez suivre la 1ère étape qui est une phase d’observation des couleurs de votre visage. Il est loin d’être facile de définir la couleur de son teint, de ses cheveux et de ses yeux car, avec la couleur et l’humain, tout est histoire de nuances, de subtilités et de perception. Pour parvenir à un résultat probant et relativement simple, j’ai simplifié les teintes tout en restant assez précise.

 

1ère ETAPE : OBSERVATION DE VOS COULEURS PERSONNELLES

 

1. OBSERVEZ LES COULEURS DE VOTRE TEINT, DE VOS YEUX ET DE VOS CHEVEUX

Conseils avant de commencer :

Faites ce test devant votre miroir de JOUR !! N’utilisez aucune lumière artificielle sauf s’il s’agit d’une lumière qui restitue la lumière de jour (ampoule entre 5500 et 7000 K => lumière dite blanche ; K = degrés Kelvin).

Soyez attentifs et objectifs. A vous de jouer !

 

A. LE TEINT

Couleurs peaux humaines Pantone

Votre carnation est constituée de plusieurs couleurs. C’est ce qui fait son caractère unique, mais aussi sa complexité. Tendance rose, rouge ou bleue ? Tendance jaune, orange ou ambrée ? C’est la qualité et la quantité de sa mélanine (eumélanine et phéomélanine) ainsi que la présence des capillaires sanguins qui font varier le diagnostic.

Ces différentes variables font qu’il n’est pas simple de déterminer la carnation. Pour mes séances, je me suis équipée de plusieurs outils afin d’être la plus juste possible. Il faut également avoir un œil expérimenté pour bien faire la distinction entre telle et telle nuance.

Pour vous, j’ai donc volontairement simplifié l’observation.

 

1/ Déterminez la tonalité :

Vous allez d’abord noter si vous avez la peau claire ou foncée ou encore de tonalité moyenne.

Pour vous aider dans la recherche de la tonalité, aidez-vous du tableau ci-dessous.

N.B. : pour avoir des couleurs justes, veiller à bien équilibrer les paramètres de couleurs, de luminosité et de contraste de votre écran (ni trop jaune ni trop bleu au risque de fausser le résultat).

Echelle de luminosité des carnations

 

2/ Déterminez la couleur :

Maintenant, vous allez déterminer si la couleur de votre épiderme est plutôt à tendance rose bleuté,  ou plutôt à tendance jaune doré ou encore neutre (autant rose que jaune).

Observez l’ensemble de votre teint : est-il rouge-rose bleuté ou jaune, doré ou encore neutre ? Les capillaires sanguins se voient-ils ?

Vous n’y parvenez pas ? Alors observez l’intérieur de votre poignet :

  • Est-il rose bleuté, olivâtre ou gris rosé ? Oui ? Alors, c’est une tendance froide.
  • Est-il jaune, pêche ou doré ? Oui ? Alors, la tendance est chaude.

Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez les noms couramment utilisés dans les cosmétiques pour qualifier votre teint. Cela peut vous aider à y voir plus clair.

Couleur du teint - froid/chaud

 

 

3. Notez votre résultat :

Couleur de votre teint :

Tonalité : claire – moyenne – sombre

Teinte : rouge – jaune – neutre

 

 

B. LES CHEVEUX

Vous devez vous baser sur votre teinte naturelle.

Pour celles et ceux qui se colorent ou se décolorent les cheveux, je vous conseille d’observer vos racines et vos sourcils (ainsi que votre moustache et votre barbe pour les hommes). La nature vous a bien faits et vous devez garder ce qu’elle vous a donné. Cessez de vouloir ressembler à d’autres que vous-mêmes ! Mais, évidemment, mettre de la lumière dans vos cheveux ou accentuer une couleur dominante pour la rendre plus éclatante n’a jamais fait de mal à personne. Bien au contraire !

Vous l’avez compris, je vous aide à améliorer tout votre potentiel naturel et non pas à vous transformer.

Repérez quelle est votre couleur de cheveux dans le tableau ci-dessous et, si vous avez des reflets, notez-les.

Classement couleur des cheveux - Votre image en lumière

Notez votre résultat :

Couleur naturelles des cheveux :

Reflets :

 

C. LES YEUX

La couleur des yeux est due à la quantité de mélanine présente dans l’iris et l’absorption d’une partie de la lumière par celui-ci.

Vous pouvez avoir les yeux bleus, verts, gris, noisette ou marron. Les « petites tâches » brunes ou dorées (je les nomme des « pépites ») à l’intérieur ainsi que l’anneau plus foncé qui cercle votre iris sont aussi très importants dans le diagnostic.

Vous allez vous baser sur l’échelle de Martin-Schultz que j’ai illustrée ci-dessous :

Classement couleur des yeux selon Martin-Schultz - Votre image en lumière

L’échelle de Martin-Schultz est une échelle de couleurs standards généralement utilisée en anthropologie physique pour déterminer plus ou moins précisément la couleur des yeux d’un individu. Elle a été créée par les anthropologistes Martin et Schultz dans la 1ere moitié du XXe siècle.

L’échelle comprend 16 couleurs (classées du bleu clair au marron-noir) correspondant aux différentes couleurs des yeux observées dans la nature et dues à la quantité de mélanine dans l’iris.

 

Notez votre résultat :

Couleur des yeux :

 

2. RECAPITULEZ VOS COULEURS NATURELLES SUR UN PAPIER

Couleur du teint :__________________________

Couleur des cheveux :_____________________

Couleur des yeux :________________________

 

différentes couleurs de peaux

 

Vous venez de terminer la 1ère partie de mon test colorimétrique.

Vous avez dû vous rendre compte que les couleurs de votre peau, de vos cheveux et de vos yeux étaient plus ou moins complexes. C’est ce qui fait votre singularité!

Dans mon prochain article, vous passerez à l’étape 2 du test pour découvrir quelles sont les couleurs dominantes qui vous mettent en lumière en fonction de vos résultats. Gardez-les précieusement, vous en aurez besoin !

 

 

A bientôt sur Votre Image en Lumière !

  •   
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
Showing 5 comments
  • Delphine
    Répondre

    Quel boulot ! Je pense qu'il est essentiel de passer par une professionnelle, il est trop difficile et approximatif de faire tout ce travail soi-même… Merci Pascale pour cet éclairage qui nous en dit plus sur tes qualités et expériences professionnelles ! Je l'ai tout de suite vu lors de notre séance 🙂

  • Danielle
    Répondre

    Gros travail que tu as fourni depuis le début. Bravo!

     

    • Pascale
      Répondre

      Merci, Danielle ! Oui, le sujet est tellement vaste qu’il était difficile de le résumer tout en restant claire et précise.

pingbacks / trackbacks

Laissez un commentaire