dans Conseil en Image

 

Dans mon premier article de présentation, je vous parlais de ma future activité, le conseil en image, et la différence qui existe avec le relooking. Je terminais en vous disant que, de nos jours, les deux termes sont de plus en plus utilisés pour exprimer la même activité. Tout cela peut paraître confus pour le public.

En toute logique, mon article d’aujourd’hui, qui est une suite du précédent, va vous permettre de faire la lumière sur le secteur de l’image personnelle et professionnelle. 

Pour choisir le professionnel de l’image qui vous convient parmi tous ceux qui existent, je vous conseille de lire attentivement les informations inscrites sur leurs sites internet et leurs plaquettes de présentation. Peu importe qu’ils se disent conseillers, consultants ou coachs en image. L’important, c’est le contenu et la qualité de leurs services ! 

Si vous souhaitez un véritable accompagnement dans la recherche de votre meilleure image, choisissez toujours un professionnel de l’image qui tient compte de votre personnalité, de vos besoins, de vos désirs, de votre style de vie et de votre budget. Un professionnel qui vous respecte et qui a une capacité innée à l’empathie, à l’écoute et à la compréhension avec une expérience réelle et solide dans le monde de la mode et de la beauté.

 

Photo Comment choisir le coach en image?

 

RÉGLEMENTATION DE LA PROFESSION

Pour y voir un peu plus clair…

 

Il y a une chose que vous devez savoir : la profession n’est pas réglementée.

En effet, à l’heure actuelle, il n’existe aucune formation diplômante du métier, il n’existe donc pas de diplôme d’état (tel que le BAC ou le BTS, par exemple) dont la validité est permanente.

En revanche, il existe des certifications professionnelles de niveau IV (équivalent du niveau BAC), reconnues par le RNCP et délivrées pour une période temporaire.

Toujours est-il qu’aujourd’hui aucun certificat n’est nécessaire pour exercer ce métier. N’importe qui peut créer son activité de conseil en image. Ce qui peut effrayer et refroidir plus d’un client potentiel !

Qu’est-ce qu’une certification professionnelle ?

Une certification professionnelle atteste d’une « qualification », c’est-à-dire des capacités à réaliser des activités professionnelles dans le cadre de plusieurs situations de travail et à des degrés de responsabilités définis dans un « référentiel ».

Ce titre atteste que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées.

Donc il s’agit des compétences et pas de la qualité d’une formation, détail important.

Qu’est-ce que le RNCP ?

C’est le Répertoire National des Certifications Professionnelles qui dépend du CNCP.

Qu’est-ce que le CNCP ?

C’est la Commission Nationale des Certifications Professionnelles placée sous l’autorité du ministre en charge de la formation professionnelle.

 

L’enregistrement au RNCP n’est pas obligatoire et demande 3 ans en moyenne. Ceci explique que certaines écoles ne le demandent pas.

Le CNCP contrôle le processus de certification, le descriptif enseigné, la possibilité de débouchés, entre autres.

Une école dont le certificat est inscrit au RNCP apporte un plus, mais n’est pas obligatoirement gage de qualité. Elle valide uniquement les capacités de l’élève ou du stagiaire à effectuer telle ou telle tâche.

Certaines écoles délivrent des certificats en fin de formation qui ne sont pas reconnus par le RNCP. Elles n’en ont pas fait la demande pour X raisons, mais cela ne signifie pas qu’elles sont moins valables que celles qui ont la reconnaissance de la CNCP.

Tout cela pour vous dire de bien faire attention à ce que vous lirez ou entendrez. Il existe une guerre des écoles que je trouve décevante et je tenais à apporter un peu de clarté dans ces histoires de certificats et de pseudo-diplômes. 

À retenir :

Même s’il n’existe aucun diplôme agréé par l’état, les écoles de formation au Conseil en image délivrent des certificats (enregistrés ou pas au RNCP) à la fin des périodes de formations ou de stages qui attestent que le candidat a les compétences nécessaires pour exercer. Ce certificat est donc indispensable, mais…

…La qualité de ce certificat dépend de l’école, de ses intervenants et de ce qu’elle y enseigne.

La qualité du coach en image dépend de ses compétences acquises, mais aussi de la diversité de ses connaissances dans le monde de la mode, de l’esthétique, de la coiffure, de la psychologie humaine et sa capacité naturelle à écouter et à comprendre la personne qu’il conseille.

 

Point d'interrogation en couleurs

 

CONSEILS POUR BIEN CHOISIR VOTRE COACH EN IMAGE

 

Voici quelques conseils très simples qui vous permettront de faire le bon choix.

Votre professionnel doit avoir :

* Un site internet (ou à défaut un blog) qui explique sa méthode de travail, ses services, ses compétences et ses expériences professionnelles dans le monde de la mode, de l’esthétique, de la coiffure, du coaching, etc.

* Un ou des diplômes dans ces mêmes secteurs ou/et un certificat de formation dans le conseil en image. Cela garantira un minimum qu’il a suivi un programme de formation dans le conseil en image.

* Un numéro de téléphone où vous pouvez le joindre et lui poser des questions, cela va de soi.

NB : le lieu d’exercice n’est pas forcément un critère de valeur étant donné que le professionnel est amené à se déplacer à domicile et à travailler avec plusieurs partenaires (tels les coiffeurs, les esthéticiennes, les centres de bien-être, les entreprises…).

Et pour terminer :

* Ecoutez votre intuition : aimez-vous son site, son blog, sa façon de se présenter ? Le courant passe-t-il bien au téléphone ? 

* Ce métier est avant tout basé sur les relations humaines. Vous devez vous sentir en confiance avec le coach en image car vous allez passer du temps ensemble et aborder de nombreux sujets vous concernant. Un vrai moment privilégié pour optimiser votre image, booster votre énergie, positiver et vous sentir bien dans votre corps et votre tête… durablement !

Il me semblait pertinent de vous éclairer sur l’univers du conseil en image avant de parler de vous et de votre image.

 

Maintenant que le décor est planté, vous allez enfin entrer en action ! Un test vous attend dans mon prochain article intitulé : 

 

« Vous et votre image : où en êtes-vous ? »

Humour : la projection de soi

Showing 4 comments
  • Isa
    Répondre

    J'aurais du connaître votre site avant. Mon mari m'a offert les services d'un relooking (assez coûteux je dois avouer). Dans les services était repris le maquillage également.

    Je suis arrivée avec tout mon maquillage afin d'avoir des conseils sur ce que je possèdais, mais tel n'a pas été le cas. La dame qui s'occupait du relooking vendait du maquillage donc seul ses produits on été utilisé et bien entendu vendu à la fin d mon stage.

    Concernant le vestimentaire, cette personne m'avait demandé de prendre 3 tenues de ma garde-robe à a peine regarder ce que j'avais apporter et m'a montrer des modèles sur son ordinateur. 

    Je dois avouer que c'était couteux pour ce que j'en ai retirer. Moi qui adore tout ce qui touche au monde de la mode, je m'attendais à une journée 'aux anges' je suis vite redescendue de mon nuage snif….

    Isa

    • Pascale
      Répondre

      Bonjour Isa,

      Je suis désolée que votre première expérience en relooking ne se soit pas passée comme vous le souhaitiez. 

      Avez-vous exprimé à cette personne votre déception? Peut-être aurait-elle su vous écouter et répondre un peu plus à vos attentes? Ce genre d’expérience arrive malheureusement surtout dans un domaine où « l’humain » prend une part très importante. Il est essentiel que le professionnel qui s’occupe de vous sache vous écouter pour mieux vous satisfaire. 

      Maintenant que vous savez comment choisir un bon professionnel, peut-être aurez-vous envie de tenter à nouveau l’expérience, en vous offrant vous-même ses services ? 

      Je vous souhaite de le connaître et de vivre de fabuleux moments de mise en lumière. En attendant, lisez mes articles qui devraient vous apporter certaines réponses à vos questions et n’hésitez pas à vous exprimer sur ce blog.

      A bientôt !

      Pascale

  • Lajeanne
    Répondre

    Bonjour
    Je suis très attirée par votre profession et j’aimerais vraiment en faire mon activité principale.
    Je suis actuellement vendeuse en cosmetique et vêtements. J’aimerais apporter des conseils plus pro à mes clientes et surtout leur mettre des étoiles dans les yeux.
    Quelle est la meilleur option pour faire votre activité ( cours, formation, professionnel ….. )
    Merci pour vos réponses.
    Cordialement
    Ellen

    • Pascale
      Répondre

      Bonjour Ellen,
      S’il s’agit seulement d’apporter un service en plus pour votre profession, une formation courte devrait être suffisante pour apprendre l’essentiel de la colorimétrie et de l’étude morphologique de la silhouette. Cela vous aidera beaucoup pour mieux conseiller vos clientes dans votre boutique.
      Si vous voulez changer de métier et devenir conseillère en image, alors une formation plus longue complète avec une certification reconnue par l’état vous sera indispensable.
      Je vous recommande Expression Consulting à Lyon ou l’ISI à Paris. Il en existe d’autres, mais j’ai été formée (entre autres) dans ces deux écoles et j’en suis vraiment très satisfaite.
      J’espère vous avoir été utile.
      Donnez-moi des nouvelles si vous avez décidé de vous lancer !
      Lumineusement,
      Pascale

Laissez un commentaire